Canada |

|

Être obèse

L’obésité peut avoir de graves conséquences sur la santé. Par conséquent, il est important de donner une considération à votre poids pour votre santé en général1,2.

Plusieurs facteurs contribuent à la masse corporelle, y compris les signaux d’appétit, la génétique, le comportement et l’environnement3,4. En outre, si vous êtes obèse, la science démontre aujourd’hui qu’après avoir perdu du poids, votre corps essayera quelquefois d’en regagner. Quelle en est la raison? Jusqu’à 12 mois après avoir perdu du poids, votre corps fait réapparaître les signaux déclencheurs d’appétit, ce qui pourrait potentiellement entraîner l’hyperphagie5,6.

Bien que perdre du poids sans le reprendre puisse être difficile, il y a de bonnes nouvelles. Vous n’avez probablement pas besoin de perdre autant de poids que vous croyez nécessaire pour améliorer votre santé. Si vous êtes obèse, perdre 5 à 10 % de votre poids peut diminuer vos risques de santé7.

Il est important que vous prêtiez une attention particulière à l’excès de poids lorsque vous discutez de votre santé avec votre professionnel de soins de santé8. Si vous êtes obèse, il est important que vous développiez, avec votre professionnel de soins de santé, une approche détaillée et personnalisée pour traiter votre poids.

 


  1. Guh DP, Zhang W, Bansback N, et al. The incidence of co-morbidities related to obesity and overweight: a systematic review and meta-analysis. BMC Public Health. 2009;9:88.
  2. Peeters A, Barendregt JJ, Willekens F, et al. Obesity in adulthood and its consequences for life expectancy: a life-table analysis. Annals of Internal Medicine. 2003;138:24-32.
  3. Sumithran P, Prendergast LA, Delbridge E, et al. Long-term persistence of hormonal adaptations to weight loss. NEJM. 2011;365(17):1597-1604.
  4. Obesity Education Inititative; National Heart, Lung, and Blood Institute; National Institutes of Health; US Department of Health and Human Services. Identification, evaluation, and treatment of overweight and obesity in adults: The practical guide. Bethesda, MD: National Institutes of Health; 2000. NIH publication 00-4084.
  5. Rosenbaum M, Kissileff HR, Mayer LE, et al. Energy intake in weight-reduced humans. Brain Res. 2010;1350:95-102.
  6. Rosenbaum M, Leibel RL. Adaptive thermogenesis in humans. Int J Obes. 2010;34:S47-S55.
  7. Weight-control Information Network. Do you know some of the health risks of being overweight? US Department of Health and Human Services, National Institutes of Health, National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases. NIH Publication No. 07-4089. November 2004. Updated December 2012. http://www.niddk.nih.gov/health-information/health-topics/weight-control/health_risks_being_overweight/Documents/hlthrisks1104.pdf. Accessed December 8, 2015.
  8. Loureiro ML, Nayga RM Jr. Obesity, weight loss, and physician’s advice. Soc Sci Med. 2006;62(10):2458-2468.

Le contenu de cet article est donné à titre d’information seulement et n’est pas destiné à remplacer un traitement, un diagnostic ou un conseil médical professionnel. Demandez toujours conseil à votre médecin ou à un professionnel de la santé autorisé pour toute question concernant un état de santé.