Canada

Vous avez entendu parler de contribution;
à Novo Nordisk, nous en avons trois.

Par Brian Hilberdink |  Publié 27 Février 2019


Je parlais à un ami récemment à propos d’une perception que beaucoup ont sur les compagnies pharmaceutiques et l’impact de cette industrie sur la société. D’un air incrédule, mon ami a énuméré une liste des initiatives de Novo Nordisk — viser des sites de production renouvelable à 100 pour cent, investir dans la recherche, établir des partenariats avec des groupes de patients. Mon ami a demandé si ces activités, bien qu’elles soient précieuses, ne visaient pas tout simplement de soutenir l’objectif final, soit vendre des médicaments.

Je lui ai répondu, tout comme je le fais ici, que notre principal objectif était de développer et de commercialiser des traitements. Des traitements qui aident les gens à vivre plus longtemps et à mener une vie riche. Oui, nous devons être financièrement responsables pour permettre la recherche et le développement qui aboutissent par la création de médicaments qui sont mieux tolérés, ont une plus grande efficacité et sont plus faciles à utiliser. Oui, les compagnies pharmaceutiques doivent générer des revenus pour ce faire. Ne serait-il pas merveilleux si tous les secteurs à but lucratif sauvaient des vies, tout en poursuivant également un impact zéro sur l’environnement et en soutenant des organismes sans but lucratif à réaliser leurs missions ? Comme je l’ai dit, tout est interrelié.

Novo Nordisk est une société publique, cependant elle est dotée d’une structure actionnariale spéciale.  La majorité des droits de vote sont contrôlés par la Novo Nordisk Foundation. La Fondation a deux objectifs clés : fournir une base stable pour les activités commerciales et de recherche, et soutenir des projets scientifiques, sociaux et humanitaires au moyen de subventions.

En fin de compte, à Novo Nordisk, notre mesure de succès comporte trois volets et est étroitement liée à notre système de valeurs. Nous nous engageons à avoir un impact généralisé par le biais de nos réalisations — si dévoués, en fait, que ces intérêts sont ancrés dans nos exploitations par l’intermédiaire de la Novo Nordisk Way et, dans ce cadre, « La triple contribution » (« Triple Botton Line »).

Comme je l’ai mentionné dans ma première publication, la Novo Nordisk Way est l’ensemble de principes qui guide nos décisions en tant que société. « La triple contribution » (« Triple Botton Line ») est, d’un autre côté, notre façon de mener les affaires : équilibrer les considérations financières, sociales et environnementales.  Maintenir cet équilibre assure que Novo Nordisk reste viable, capable de produire un impact durable et matériel pour les patients1.

Les piliers de la « La triple contribution » (« Triple Botton Line ») sont corrélés : ensemble, ces facteurs rendent notre entreprise plus forte dans l’ensemble. Pour le prouver, nous publions chaque année un rapport intégré sur notre rendement dans les trois domaines. Notre rapport 2018 est maintenant disponible en ligne et énumère nos repères passés et futurs en date d’aujourd'hui. 

À l’échelle mondiale, nous avons l’intention d’utiliser l’électricité 100 % renouvelable dans tous les sites de production d’ici 2020 et de viser à produire un impact zéro sur l’environnement d’ici 2030. Pour y parvenir, nous venons de lancer la stratégie environnementale Circular for Zero, qui fixe une ambition de concevoir des produits qui peuvent être récupérés et réutilisés, et de réduire la consommation et l’élimination des déchets dans nos pratiques commerciales.

Dans le cadre de notre initiative TakeAction, les employés peuvent soutenir des causes sociales, environnementales et pour la santé pendant les heures de travail. Grâce à notre programme Cities Changing Diabetes, nous partageons des connaissances sur l’impact du diabète sur les collectivités et les ressources pour bâtir un avenir plus sain dans l’ensemble du globe. Nous nous engageons à des partenariats avec les organisations vouées à l’amélioration sociale et, bien sûr, nous continuons à desservir les communautés des personnes atteintes de maladies chroniques en innovant toujours.

Au Canada, nous organisons des programmes qui incitent les patients à vivre leur vie au maximum, nous sensibilisons les gens sur l’impact du diabète sur les collectivités et offrons des espaces pour ceux souffrant de la condition de collaborer. Nous formons des partenariats avec des groupes qui font entendre davantage la voix des gens vivant avec le diabète au Canada et qui desservent la collectivité de diabétiques. En juin 2018, en partenariat avec la fondation de l’hôpital universitaire et le Ministère du développement économique et de commerce du gouvernement de l’Alberta, nous avons établi le fonds Novo Nordisk Alberta Diabetes pour soutenir l’innovation et la recherche afin de faire avancer les résultats en matière de santé en ce qui concerne le diabète et l’obésité dans le secteur des sciences de la vie de l’Alberta.

Dans le cadre de l’initiative TakeAction, nos collègues canadiens participent à des activités comme le bénévolat à la banque alimentaire de Mississauga; le parrainage d’une famille à Noël; la participation à la collecte de jouets pour les Fêtes; la participation à Roulons pour la recherche sur le diabète de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ); et la participation au Marathon de Mississauga et à la course Novo Nordisk « Hazel » 5K.

Nous sommes fiers des pas faits pour accomplir nos objectifs commerciaux sous « La triple contribution » (« Triple Botton Line »). En se tournant vers l’avenir, faire respecter ces principes ouvrira la voie pour la viabilité à long terme. Comme je l’ai expliqué à mon ami, chacune de nos contributions nous permet de rester durable et d’avoir un impact positif. Alors que l’industrie pharmaceutique peut faire face à la critique pour son rendement social, Novo Nordisk continue à se plier à une norme de plus en plus élevée. Nous nous engageons à des changements positifs pour les patients et la planète — et voilà notre contribution.